One Piece RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flame D. Elric

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2007
Age : 25
Localisation : Un peu après le cadavre de tes amis.

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
0/75  (0/75)

MessageSujet: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   Mar 4 Déc - 18:22

Nom et prénom:

Son vrai nom est Roy D. Mustang mais il s'est renommé Flame D. Elric.

Pseudonyme:

Le Sombre Assassin.

Age:

23 ans.

Race:

Ange des îles célestes.

Alignement:

Plutot pas gentil.

Descrition physique:

Flame D. Elric est dans la moyenne pour ce qui est de la taille, il mesure 1m78; il pèse un poid qui,allié à sa taille, lui donnne un rapport poid/puissance exceptionnel, il pèse 60 kg. Entrons dans les détails, son pseudonyme n'est pas volé, ses cheveux sont plus noir que la nuit, ils sont courts et coiffés en une multitude de mèche noires.Ses yeux sont d'un noir encore plus profond que celui de ses cheveux, ils sont un rappel de toutes la méchanceté sommeillant dans cet homme.Ses bras comme ses jambes sont dévelloppées sur le plan physique, il est musclé. Il est aussi vif, rapide. Il porte un ensemble bleu profond, très pratique pour le combat, mais très couteux. Il porte par dessus une loingue veste noire aux multiples poches intérieures. Le petit détail parachevant son portrait physique, il porte des gants blanc, ornés de ce que les gens appellent des signes, ce sont des pentacles.

Description psychologique:

Ayant eut pour parents des loups car les siens sont morts lorsqu'il venait de naître. Ce que les hommes appellent mental n'était en lui que tout les savoirs nécessaires aux loups pour utiliser leurs sens correctement. Il sait donc tout ou presque sur la nature, parle le loup, et se sert de ses sens comme aucun humain ne peut le faire. Pris de force par les humains, il a dévellopé en lui un mépris et une méfiance envers la race humaine. Les seules évolutions psychologiques notées pendant cette période sont les savoirs humains tels la cuisine, la médecine...il est très doué pour cela et plus particulièrement dans toutes les disciplines stratégiques.Mais la réalité le rattrappa, et le tueur sommeillant en lui se réveilla dès lors qu'il appris toutes les méchance tés et injustices dominat cette Terre. Il devint sombre et adompta un style renfermé pour mieux attaquer les gens ensuite.Il est profondément décidé à faire tomber les Gouvernement et ne reviendra pas en arrière.

Métier:

Pirate.

Rang spécial:

Empereur des Mers (si c'est négociable ^^).

Fruit du démon:

Hikari hikari no mie.


Armes:

Elric est avant tout un assassin reconnu dans le milieu et possède une dague très ouvragé nommé Ragnarok. Ses deux autres armes sont deux lames de grandes qualités, ne le quittant pas. La première, nommé Sombre, est un lame richement décorée, faîtes d'un alliage d'acier et d'autres métauc tenus comme secrets, donnant un métal indestructible: l'Adamantium. La deuxième, nommée Dark, faîtes uniquement d'acier noir des îles célestes, est une lame noire, sans fioritures, mais très efficace.

Style de combat:

Mantra, fruit et combat à l'épée et la dague.

But:

Vivre enfin en paix, sans être recherché par le Gouvernement mondial, qu'il veut détruire.

Citation:

"Quand vient la pénombre, la mort l'accompagne."

Histoire:

Comme tout ange ou humain ou autre engeance polluant cette planète, Roy D. Mustang est sortis du ventre de sa mère. Mère qu’il ne connut pas car des loups qui lui servirent de famille ensuite la tuèrent sans lui laisser aucune chance de survivre. Il avait donc fait souffrir sa mère par une froide nuitée de Septembre. Dans la forêt d’un petite île qui est maintenant son royaume, et son île secrète. Il naquit en tuant sa mère qui ne supporta pas la douleur. Elle était une ange maîtrisant le mantra et il hérita donc de cette capacité qu’il développera plus tard. Pour l’instant, Roy fut recueillis par les mêmes loups qui tuèrent sa mère, ces derniers envisageant de le faire grossir avant de le tuer.

Les années passèrent et les loups abandonnèrent toute idées de repas dont il serait le menu. Au contraire, ils l’éduquèrent de sortes que ses aptitudes d’ange furent accentuées par les aptitudes louves qu’il acquit de cette manière. Ses sens furent donc aiguisés de sortes que sa vue, son ouie et son odorat furent accrus considérablement par rapport à ce qu’un humain ou un ange normal peut en faire. Le mantra devint une seconde nature pour lui de sorte qu’il était très facile pour lui de chasser puisqu’il savait où se trouvaient les proies. Les exercices et jeux suivaient aux exercices et aux jeux dans cette paisible vie de loup. Il avait développé une complicité avec son frère de sang Sauteur qui était presque coupable par rapport à leur différence de race. D’ailleurs, ils étaient toujours fourrés ensemble, croyant être de la même portée. Mais cette vie ne pouvait bien sûr pas durée, c’était sans compté sur les hommes et leur soif de domination. Ils vinrent en groupe et détruisirent presque toute la forêt. Roy et son frère étaient en train de chasser quand les cris de leurs parents les alertèrent. Ils coururent mais arrivèrent trop tard, leurs parents étaient morts. Ils se jetèrent sur le hommes et seul Roy fut épargnés parce qu’il était humain.

Quelques années après ce terrible incident, Roy qui savait maintenant qu’il s’appelait comme ça grâce à une chaîne autour de son poignet, avait reçu une éducation humaine bien que n’ayant rien oublié de sa vie de loup. Les tactiques de combat et autres théories pompeuses, Roy les avaient apprises en deux temps trois mouvements. Il était sans doue brillant ou avait des bons professeurs, quoi qu’il en soit, il réussissait là ou d’autres échouaient. Il ne le disait à personne mais dans les exercices, il utilisait son mantra pour réussir à tuer les cibles les yeux bandés. Mais s’il paraissait obéissant, c’était pour mieux tuer les hommes de ce village qui avaient tués sa famille.

Or donc, vint le temps où Roy D. Mustang devint Flame D. Elric. Il tuait la nuit pour se venger de ce qu’avait fait les hommes. Il ne pouvait pas concevoir qu’une telle méchanceté était possible et pour lui, les humains l’avaient fait exprès. Voila donc le temps où l’élève brillant et adulé devint un extraordinaire tueur assoiffé de sang et de vengeance. Il tua la moitié de la population avant que la maire réagisse en engageant des tueurs. Tueurs qui ne survécurent pas non plus à la quête d’Elric. Ce dernier acheva de tuer les habitants et partit de l’île, se fureur calmée et sa carrière de pirate entamée. Car Elric avait décidé de devenir un pirate pour être craint des civils.


Post Rp:(A suivre)


Dernière édition par le Mar 4 Déc - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flame D. Elric

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2007
Age : 25
Localisation : Un peu après le cadavre de tes amis.

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
0/75  (0/75)

MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   Mar 4 Déc - 18:23

Post Rp : Une vie de chien…

[Hrp:Je vous traduis les paroles(je pense pas que vous comprenez le loup) mais il est évident que les protagonistes ne parlaient pas comme ça]

Le jeune homme, futur Flame D. Elric, jouait pour le moment avec son frère de sang, un loup nommé Sauteur. Les deux jeunes avaient en effet tout en commun: les gouts pour la nourriture, les gouts pour les odeurs...bref, ils avaient vraiment tout en commun. Or donc, ce lour là, ils venaient de tuer une biche dont la viande prommetait d'être délicieuse et tendre à souhait. Ils remarquèrent cependant que le soleil était le plus haut dans le ciel, signe que l'heure du repas venait d'arriver. Ils trainèrent donc la biche qui n'avait rien demandé vers la tanière où ils résidaient avec leurs parents loups. Ces derniers les attendaient, eux et la viande qu'ils ramenaient.

-Alors les enfants? Bonne chasse?


-Oh oui père!

-Oui, excellente chasse! Cette biche semble délicieuse!

-Très bien! Alors, à table!

Les loups commencèrent donc à déguster cette chair si délicieuse et tendre, nécessaire à leur survie. La viande de biche était leur plat préféré. Puis vint l'heure de l'apprentissage avec les parents. Les enfants se mirent donc en route en suivant leurs parents vers le lieux choisi par ces derniers. Ils allaient devoir aiguiser leurs sens. Les parents leurs donnèrent pour exercice de deviner ce qu'ils mangeaient, les yeux bandés. Les deux petits y arrivèrent sans problème, ils devinèrent la pomme, la fraise des bois ainsi que la framboise. Ils passèrent donc à l'exercice suivant, deviner quel oiseau roucoulait, les yeux toujours bandés. Ils y parvienrent aussi avec aisance, le merle succèdait le moineau qui suivait à son tour le rouge gorge. Les exercice finit, les parents accompagnèrent leurs enfants à la rivière, de sorte qu'ils se lavent tout en s'amusant. Chose faite, ils rentrèrent à la tanière et mangèrent les restes de la biche qui avait tout de même tenu vaillamment durant deux repas. Ils mangèrent et l'heure vint de se coucher.

Une journée de loup dans une vie d'homme. Une parmis toutes celles que vécut le jeune Roy D. Mustang resta tout de même ravée dans sa mémoire, celle où des humains vinrent bouleverser sa vie.

Ce jour suivant donc le précédent, comme l'indiquait la loi édictée par Mère Nature, les deux jeunes étaient partis en chasse, tout comme la veille. Ils jouaient aux exercices donnés la veille par leurs ainés et néanmoins parents. Ils jouaient quand des cris de loups les dérangèrent, c'étaient les cris d'agonis de leurs parents. Ils coururent donc à leur tanière pour y voir les humains tout ravagés avec leurs lames de métal. Les deux jeunes furent énervés de voir leurs parents morts, ils se jetèrent sur les tueurs, la rage aux lèvres. Sauteur n'eut pas la chance de son frère et fut tué d'un simple coup d'épée. Roy, lui, était humain, sous la surprise des hommes, ils put en tuer une vingtaine mais il fut capturé, pour être ramené à une vie civilisée.

Il fut assomé et, quand il se réveilla, il était devant le maire, dans une cage. Ce dernier semblait parler une langue que Roy ne connaissait pas encore.


-Alors gamin! Egaré en foret! Et aidant les loups! Bah, tu seras ramené à la civilisation!

-Woo!Wawo!

Roy venait de répondre en loup à un maire humain, il venait de lui dire poliment qu'il ne comprenait pas ce qu'il disait et qu'il le tuerait. Mais depuis ce jour, il n'eut pas l'occasion de reparler en loup car une éducation allait lui être donnée.

QUELQUES ANNEES PLUS TARD…

Nuit de novembre, fraîche. Elric courait dans les rues depuis maintenant une dizaine de minutes. Il prit une rue à droite, puis une à gauche. Il était poursuivi par ces chasseurs de primes que le maire avait engagé pour mettre fin à la succession d’assassinat qu’avait perpétré Elric. En effet, un peu plus tôt dans la journée, Elric avait tué plusieurs personnes et ce n’était pas la première fois que ça arrivait. Il avait en effet mis son plan à exécution depuis plusieurs mois maintenant et voulait éliminer les habitants de cette ville. Il sortit de ses songeries et vit qu’un des chasseurs était devant lui. Il prit une impulsion sur un mur, sauta au dessus de ce dernier et sortit Ragnarok. Il coupa alors le cou de cet homme trop arrogant. Il tourna à droite et fit face à un deuxième homme. Mais cette fois, il n’était pas seul. Elric leur dit alors tout simplement :

-Avez-vous peur du noir ?

Il lança alors son arme dans le réverbère ce qui jeta un voile noir sur cette rue. Personne n’y voyait plus à part lui. Il enleva ses lunettes et observa. Les chasseurs ne le voyaient pas et il était trop discret pour se faire entendre. Il passa derrière eux sans un bruit et leur trancha la gorge. Il en garda un pour le faire parler. Il le désarma sans problème puisque son adversaire ne le voyait pas et l’attacha solidement avec une corde qui traînait par là. Il ne sortit aucune lumière quand il dit à l’homme :

-A combien le vieux a-t-il mit ma tête à prix ?

-Di…Dix mi…mille…be…berrys…

-Très bien merci de l’info.

Elric repartit sans autres formes de procès. Il reprit la route vers la forêt. Il traversa le port où se trouvait pas mal de bateau et repéra une barque. Il se dit immédiatement que s’il devait s’en aller, il prendrait celle-ci. Mais pour l’instant, il n’était que sur la place de la mairie et il se dit qu’une petite visite surprise ne ferait pas de mal. Il pénétra dans la mairie par la porte de derrière car celle de devant était bien évidemment fermée. Il repéra immédiatement la lumière dans la salle du conseil municipal et se dirigea vers cette salle. Il pénétra dedans et vit que la personne qui lisait n’était autre que le maire en personne. Elric le regarda droit dans les yeux avec son regard de tueur à glacer le sang. Le maire ne parvint pas à dire quelque chose ce qui arrangeait Elric car il ne souhaitait pas que le vieil homme donne l’alerte. Il prit son temps pour le tuer. Il le fit se lever, le retourna et compta lentement jusqu’à quatre les vertèbres en partant du bas. Ce la fait, il trancha la quatrième en tuant sur le coup l’homme qui avait osé mettre sa tête à prix. Il cracha sur le cadavre et ressortit. Cette fois il irait en forêt pour attendre les prochains chasseurs de primes. Il traversa la grande rue, la place principale avec l’échafaud sur lequel était mort bien des pirates. Il arriva enfin à la sortie de la ville. Il lui restait plusieurs heures de marches avant de se retrouver enfin dans son milieu préféré : la forêt. Il attendit là ses prochains adversaires qui vinrent le rejoindre deux heures après lui. Il le trouvèrent étendu au sol et le crurent endormis. Ils s’approchèrent de lui leurs armes aux poings et tentèrent alors de le transpercer. Or, Elric savait qu’ils étaient là et esquiva le coup sans aucun problème. Il se releva et sauta hors de vue de ses adversaires. Le bain de sang commença alors. Surgissant de nulle part à chaque fois, il les tuait tous très facilement. Aucun des chasseurs de primes ne survécut. Il s’endormit alors tranquillement sachant que personne ne le trouverait.

Le lendemain matin, il se réveilla dans une cellule de prison de la marine. En effet, pendant son sommeil, des marines étaient venus le chercher et Elric ne le savait même pas. Il se jura de faire plus attention la prochaine fois. Mais pour l’instant, il était dans une cellule d’environ trois mètres de large sur quatre mètres de long. N’ayant aucun droit de sortie, Elric dû donc attendre que quelqu’un vienne lui donner à manger pour s’enfuir. Il attendit donc tranquillement en préparant son plan de sortie. Le cuisinier arriva enfin, lui apportant son plateau. Le marine fit une erreur : il entra dans la cellule. Elric prit alors son plateau et s’en servit pour étrangler le cuistot. Ce dernier mort, Elric récupéra les clés et sortit de sa cellule. Il chercha alors la salle où se trouvaient toutes les armes. Il la trouva après d’âpres combats contre des marines et récupéra son bien. Il libéra alors certains des prisonniers. Il dit à ceux-ci :


-Je vous libère uniquement parce que je peux avoir besoin de vous.

-Très bien, répondirent-ils.

-Par besoin de vous j’entends que si des marines nous attaquent, je compte sur vous pour me protéger.

-D’accord, dirent-ils tous sauf un.

-Non, je refuse. Je préfère te tuer, déclara ce dernier.

-Très bien, alors viens !

L’homme sauta alors sur Elric qui esquiva et qui, d’un simple coup de pied, envoya au tapis son adversaire.

-D’autres candidats au massacre ?

Personne ne répondit et Elric sortit alors de cette base de la marine. Comme il l’avait prévu, des marines l’attendait dehors, armés jusqu’au dent. Elric se jeta hors de leur vue et usa de la tactique qu’il avait mis au point contre les chasseurs de primes. Il les tua tous sans exception. Il sortit alors de la base de la marine seul car les autres prisonniers n’avaient pas bougés. Il se dirigea vers le port où il prit l’embarcation qu’il avait déjà repérée. Il partit alors et tente aujourd’hui de se trouver un bon équipage…

TROIS SEMAINES DE BATEAU PLUS TARD…

Une île inconnue de tous, décembre de la même année, le jeune Flame D. Elric vient d'accoster et se dirige vers le bar du coin. Sur le port, il croise une bande de mauvais pirates tous plus moches et puant l'alcool les uns que les autres, tous plus con les uns que les autres aussi. Ils se battaient avec une bande de marins. Les pirates semblaient perdre car les trois quarts d'entre eux avaient des menotes aux mains et étaient assomés. Les autres luttaient péniblement, car l'alcool n'est pas connu pour ses vertus lors des combats. Lorsqu'il fut sur que les marins étaient seuls contre les pirates, Elric se lança dans la bataille pour aider les pirates et surtout pour tuer les marines. Il utilisa une tactique bien assimilée par ses soins maintenant, sa technique d'assassin. Il tua tous les marins sans aucuns problèmes, ils étaiet tous trop lent et ne savaient pas se servir correctement de leurs sens.Elric se mit en devoir de leur montrer comment s'en servir efficacement. Ils furent tous égorgés avant d'avoir put ne serait ce que voir Elric. Les pirates remercièrent ce dernier:

-Merci gars! Sans toi, on était mort!

-Ne te réjouis pas trop vite, je ne vous ai aidé que dans le but de vous exterminer ensuite.


Elric reprit ce qu'il appelle la danse avec la mort, art appellé par le commun des gens, le combat. Il tua les pauvres pirates qui ne purent rivalisés avec la grande puissance d'Elric. Il reprit ensuite le chemin du bar. Enfin arrivé, il passa devant le comptoir et demanda:

-Une bière et une côte de porc s'il vous plait?


-Tout de suite monsieur.

Il s'assit à la seule table libre, elle n'était pas libre à son arrivée mais il l'avait libérée lui même.Il commença à écrire des paroles de chansons qu'il pourrait peut être utiliser plus tard. Le patron lui servit ce qu'il avait demandé. Il mangea tout en se forçant car la nourriture était pour le moins dégoutante en comparaison de celle qu'il se faisait tout seul. Lorsqu'il eut finit, il se leva et alla vers le patron, pour payer. Le patron lui demanda:

-Avez vous apprécié le repas? Ca fait donc 50 berrys.


-Non je n'ai pas trop apprécié ce que vous osez appellez repas. J'avais demandé une côte de porc et je vais aller la cherhcer moi même.

Elric se jeta sur le pauvre barman qui ne put se défendre, Elric lui découpa soigneusement une côte après avoir dézinguer sa victime. Il ressortit et se décida à reprendre la mer. Il prendrait le bateau des pirates qu'il avait tués à son arrivée dans la ville. Il ressortit donc de ce bar miteux sous les regards horrifiés des clients. Il prit la direction du port et trouva sans grande difficulté le navire. Mais ce dernier brulait d'un feu sans nul doute allumé par des marines. Il reprit donc sa petite embarcation et repartit en décidant enfin de devenir un pirate, il ferait trembler les mers.

[Hrp:Si vous avez toujours besoin d'admins, j'ai de l'expérience en la matière et je suis motivé.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffy
capitaine du Mugiwara
capitaine du Mugiwara
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/11/2007

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
20/75  (20/75)

MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   Mar 4 Déc - 22:38

Bienvenu, je suis d'acord pour que tes admin. Je te valide bon rp il te manque la validation des autrs admins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg.site-forums.com
Train Heartnet
cannonier du Mugiwara
cannonier du Mugiwara
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 03/12/2007
Age : 25

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
20/75  (20/75)

MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   Mar 4 Déc - 22:40

bienvenue à toi sur ce forum, je te valide aussi, il ne te manque plus qu'une validation je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Ashura

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 03/12/2007

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
0/75  (0/75)

MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   Mar 4 Déc - 22:52

Je te valide, il te manque un ok de Shanks

Bon RP parmis nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanks
Bretteur du Mugiwara
Bretteur du Mugiwara
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/11/2007
Age : 25

Fiche RP
PV:
50/50  (50/50)
EN:
50/50  (50/50)
PE:
0/75  (0/75)

MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin   Mar 4 Déc - 23:36

slt moi aussi je te valide pour que tu soi admin bon rp parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg.site-forums.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flame D. Elric dit le Sombre Assassin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin's Creed III : le guide technique
» L'Avenir du Compositing (Flame)
» Noter le kit du dessus
» Version 17 : Vanessa Hudgens
» I just Love Cherry Blossom... ? [A noter!!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG :: Avant RP :: Présentation-
Sauter vers: